LA MEDITATION LIBERATOIRE (anagami)   


 

Le terme méditation a dans notre culture un sens opposé à celui que l'on associe à l'Orient, et notamment au bouddhisme et à l'hindouisme.

La méditation orientale a elle pour effet immédiat de pacifier l'activité mentale, mais son but réel est avant tout d'éveiller l'attention et d'apprendre à vivre avec.

Il y a en fait plusieurs sortes de méditations et de nombreuses méthodes, mais fondamentalement, il y en a deux :

  • l’une qui est un apprentissage de la concentration et de l'observation, une "domestication" du mental, c’est le dharana des hindous - ou le samatha des boudhistes,
     
  • puis l’autre qui est observation et pure attention, la méditation sans forme et sans objet, dhyana chez les hindous, vipassana chez les bouddhistes, quintescence de la présence et repos total de l'activité mentale.

 

Quel est le but de la méditation libératoire ou méditation anagami?

 

La méditation libératoire est une forme de méditation qui ne se limite pas à transcender la pensée par une présence à la conscience, mais y associe la transparence causale (anagami ou la libération des liens).

Elle permet de diminuer l'emprise des schémas répétitifs, addictions, compulsions et peurs psychologiques.


 

voir aussi : www.Neoconscience.com www.Meditationkarmique.com www.anagamiyoga.com www.naturovedique.com

 

 

 

 Envoyer à un ami 

 

 

En collaboration avec le site